Jul 6, 2015

Les forces de l'OTSC et les réservistes tadjiks se battront ensemble contre les talibans et l'État Islamique

Les forces de l'Organisation du traité de sécurité collective (OTSC) et les réservistes des régions australes tadjikes se battront ensemble contre les talibans et les activistes de l'Etat islamique (EI), a annoncé lundi un expert du Tadjikistan.

La situation volatile dans le nord de l'Afghanistan pourrait affecter négativement le Tadjikistan et l'Asie centrale dans son ensemble, a déclaré Hudoberdi Holiqnazarov, directeur du Centre pour les études stratégiques du Tadjikistan, lors d'une conférence de presse.

M. Holiqnazarov a expliqué qu'un certain nombre de communautés dans les provinces afghanes de Badakhshan et de Takhar (nord) sont tombées aux mains des talibans.

"Au début de l'année 2014, il y avait 800 militants talibans dans les provinces du nord de l'Afghanistan, mais maintenant les hommes armés sont au nombre de 8.000", a fait savoir M. Holiqnazarov.

Il a expliqué que l'Afghanistan est infiltré par les militants de l'EI. "L'EI a alloué 700 millions de dollars pour créer sa branche en Afghanistan. Ces facteurs négatifs pourraient changer la situation au Tadjikistan et en Asie centrale", a-t-il relevé.

M. Holiqnazarov a poursuivi en soulignant que la partie positive de ces événements est que les talibans ne reconnaissent pas le groupe de l'EI et que des affrontements se passent entre eux. "Laissons-les se battre, car ils sont nos ennemis".

Fondée en 1992 dans le cadre de la Communauté des Etats Indépendants (CEI), l'OTSC compte actuellement six membres: l'Arménie, la Biélorussie, le Kazakhstan, le Kirghizistan, la Russie et le Tadjikistan. L'Afghanistan et la Serbie sont des Etats observateurs.

Source : CRI

No comments:

Post a Comment

Sitemap